Nos Articles Récents

Voir le blog complet

Récolte de dons : projet Parc du BOOMMEESTER (Broucheterre – Charleroi)

Au départ, une étude de 2009 établissant que 80 % des citadins considèrent l’arbre comme la principale expression de la nature en ville. Pour répondre à cette attente, le Centre du Paysage ASBL est parti à la recherche d’un terrain, à usage de parc. Nous voulions...

Gestion des arbres lors de travaux de construction (MPG)

Voici la traduction d'un ouvrage de référence pour préserver les arbres lors de travaux édité pour la seconde fois mais traduit en français pour une première édition Cet ouvrage publié en anglais par l'International Society of Arboriculture ( I.S.A.) a été traduit en...

Aux gestionnaires d’arbres urbains

La gestion d’un patrimoine arboré doit être priorisée de cette manière : 1. Sécuriser : la sécurité publique est la priorité absolue, il n’est pas tolérable de prendre des risques avec la vie de nos concitoyens. 2. Envisager l’avenir : les nouvelles plantations...
Aux gestionnaires d’arbres urbains

Aux gestionnaires d’arbres urbains

La gestion d’un patrimoine arboré doit être priorisée de cette manière : 1. Sécuriser : la sécurité publique est la priorité absolue, il n’est pas tolérable de prendre des risques avec la vie de nos concitoyens. 2. Envisager l’avenir : les nouvelles plantations...

lire plus

Qu’est-ce que BOOMMEESTER.be ?

BOOMMEESTER.be est une initiative positive du CENTRE DU PAYSAGE ASBL. Ce dernier considère l’arbre urbain comme un élément majeur et durable  de notre paysage qu’il est indispensable de connaître et de préserver. En 2008, une étude commandée par le Centre du Paysage ASBL révélait que pour 80% des personnes vivant en ville, l’arbre est la principale expression de la nature.

Un arbre n’a pas besoin de l’homme pour vivre. Génétiquement, il est programmé pour vivre quelques siècles et c’est l’action anthropique qui réduira considérablement sa durée de vie, engendrant par cette méconnaissance des accidents.

Parmi les aberrations les plus répandues, on trouve entre autres les déclarations de certains promoteurs de projets qui associent l’arbre à un consommable, mais aussi des plans initiaux qui ne tiennent pas compte du développement naturel de l’arbre ni de ses caractéristiques génétiques.

Cela n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait qu’il n’y a pas d’accès à la profession dans les métiers du paysage en général et des espaces verts en particulier. Cela peut paraitre sans conséquence et pourtant, quotidiennement, force est de constater la multiplication des erreurs commises le plus souvent par ignorance. Certaines de ces erreurs ne sont cependant pas sans danger pour la sécurité et le bien-être et engendrent de surcroît des coûts financiers inutiles.

L’arbre urbain est un PATRIMOINE VIVANT COMMUN À TOUS qu’il faut impérativement préserver.

BOOMMEESTER.be, par son action, veut provoquer une prise de conscience collective. L’ arbre urbain doit être géré d’une manière durable depuis l’ébauche du projet jusqu’à sa disparition, son enlèvement ou son abattage éventuel.

BOOMMEESTER.be est à votre service

BOOMMEESTER.be est constitué de l’équipe pluridisciplinaire du Centre du Paysage  qui envisage l’arbre dans sa globalité.

BOOMMEESTER.be a pour vocation d’assister les auteurs de projets (privés ou publics) afin que leurs réalisations deviennent des réussites et s’inscrivent dans l’esprit du développement durable.

Ainsi, nous pouvons :

  • conseiller sur le choix des variétés d’arbres ;
  • caractériser la réalisation des fosses de plantation ;
  • concevoir des chartes d’entretien de l’arbre sur 30 ans afin que l’esprit du projet initial perdure.

BOOMMEESTER.be  assiste également les gestionnaires d’arbres urbains pour :

  • conseiller sur les techniques de mises en forme et de tailles ;
  • rendre des avis sanitaires ;
  • conseiller pour des plantations adaptées au lieu.

“Tout le monde sait couper, très peu savent tailler”

Jean-Baptiste de la Quintinie

“Un arbre ne guérit pas, il tente de compartimenter des blessures”

“En Belgique, si les arbres votaient, ils seraient mieux considérés”

“On ne commande à la nature qu’en lui obéissant”

Francis Bacon

“Planter le bon arbre, au bon endroit !”

“L’arbre doit être planté en fonction de son développement final”

CONTACT

10 + 7 =